Thématique paro sphere

La gingivite

La gingivite est la plus connue des maladies parodontales. Elle affecte la plupart des individus dès l'instant où des bactéries parviennent à coloniser la jonction entre la gencive et la dent. Cette colonisation bactérienne est plus communément appelée"plaque dentaire".

 

La parodontite

Chez certaines personnes, l'accumulation de plaque dentaire s'accompagne d'une destruction de l'ensemble du parodonte (os, ligament et cément), c'est laparodontite. La parodontite est une maladie chronique. Cela signifie qu'une fois déclarée, elle fera partie du quotidien du patient durant toute sa vie. Elle se caractérise par la progression des bactéries sous la gencive, le long de la racine des dents ; ainsi se forment des poches parodontales. En France, une étude épidémiologique récente a montré que 30 % des adultes de plus de 30 ans ont au moins une poche parodontale de plus de 4 mm de profondeur.

 

Brossage des dents

 

Mauvaise haleine

Dans 87 % des cas, la mauvaise haleine (ou halitose) est d'origine buccale. La sècheresse de la bouche peut l'expliquer lorsque l'halitose est ressentie le matin au réveil, ou après avoir parlé longuement. S'hydrater correctement permet alors de la contrôler.

Très souvent, lorsqu'elle est d'origine buccale, l'halitose est liée à une gingivite(31 %), une parodontite (28 %) ou à la présence d'un dépôt microbien sur la langue (41 %). Dans ces trois cas, l'origine de l'halitose fait intervenir certaines des bactéries présentes dans la bouche. En effet, la dégradation des protéines alimentaires et salivaires par les enzymes bactériennes conduit à la formation de peptides, qui dégradés à leur tour par les enzymes de l'organisme vont donner naissance à des acides aminés de 2 types :

Article rédigé par le praticien le 12/01/2015

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr